liz


Still trying to find some time to do something else than working…this short holiday went way to fast, and now it is back to what seems to be the usual for the last few months…almost no time for anything else than work…but here’s a new version of this Liz’s painting.

Encore en train d’essayer de trouver un peu de temps, cette courte vacance a définitivement passé trop rapidement, et le manque de temps se manifeste de nouveau…une version du tableau de Liz.

425-47-R

425-47, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2015-03-19

Et celle du lendemain…And the one from the next day…

425-48-R

425-48, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2015-03-20

Et le diaporama et la photo de LIz / The slideshow and the photograph

https://www.flickr.com/photos/jmr-art/sets/72157631623733369/show

Elizabeth Hurley 016

Liz, a bit here, a bit there…more to come..


It’s been a long time, Liz is back, and it is as much difficult for me these days, weeks I should say to get going, and finding time for painting, I guess sometimes I could say it is more procrastination than lack of time, but these days I did won a few small battles..in terms of short sessions, 30 minutes, taken from a way too much hectic schedule, I guess the important thing is to continue to do something, even if it is very little…

Liz, il y a bien longtemps…et toujours aussi difficile ces jours-ci, semaines-ci je devrais dire de combattre la procrastination…au moins depuis quelques jours je remporte de petites victoires, sous forme de 30 minutes arrachées aux tâches quotidiennes et accaparantes…

425-46-R

425-46, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2015-03-18

Comme d’habitude, la photo de Liz et le diaporama / As usual, Liz photo’s and the slideshow

Elizabeth Hurley 016

Another virus?


I think I got attacked by another virus, and this time it is a very virulent one, that went deeply into the system, the only particularity of this one, is that it is does attack the brain not of the computer, but the user’s brain, in this case, mine.
Symptoms? not many but very persistant, like to urge to attein perfection and keep painting, until you do get to the point where you say…it is just perfect. The name of this virus you may ask? it is known as Liz,encore, or another version is Liz,boots,again.again. As for the symptoms, very persistent, but not too detrimental, just the urge to push her painting to a point where no painter as gone….perfection. Usually your brain, prevent you to pursue this impossible goal, but it seems that the virus is disabling this defence…..so maybe I will just put another version of this painting…and wait to see how mad my brain goes….

Un autre virus? je pense que oui…mais celui-là me semble logé bien profondément encore une fois, sauf qu’il y a une petite différence, il semble s’attaquer surtout et avant tout à mon cerveau…..les symptômes, sont peu nombreux mais très apparents… et je crois savoir son nom, c’est le Liz,encore, les symptômes est que le sujet atteint, moi en l’occurrence, ne peut se résigner à passer à autre chose que de peindre la belle Liz dans tous ces atours, dont bien sûr ses jolies cuissardes jusqu’à atteindre la perfection, normalement je sais qu’on ne peut l’atteindre cette perfection, mais je pense que ce virus attaque justement cette capacité du cerveau à reconnaître ce fait…donc une autre version…

425-34, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2014-05-10

Of course I will show the slideshow, and the photo of this instance of this virus, usually you don’t get to see the picture of computer’s virus, but in this case I found this…

Bien sûr, aussi bien présenter le diaporama, et même une photo de la version de ce virus…c’est plutôt rare qu’on peut montrer une photographie d’un virus d’ordi ou de peintre fou, mais dans ce cas-ci voici celle que j’ai trouvé…

Of course I could probably set up some kind of antivirus program or firewall to stop this virus, but somehow, I prefer to stay infected….:)

Je crois qu’il existe plusieurs programmes antivirus qui pourraient éliminer ou prévenir de futures infections, ou encore un bon pare-feu ferait le travail, mais pour le moment je préfère le laisser agir ce virus….

Liz and it’s Christmas!!


Yes still more than seven months to go before that, but today is Christmas for me….my scanner arrived, and the old man is happy…

Oui je sais, on en est à plus de 7 mois de cette fête, et l’été est même pas encore là, donc tranquillise toi….mais c’est tout-de-même Noël pour moi aujourd’hui, mon numériseur est arrivé, et le vieux monsieur est content….

Once installed I did test it, three test, slide, negative and paper photo, nothing fancy, took what I did found quickly, all are kind of cloudy, damp, or sunset, one is from Mould Bay, kind of place north of Beaufort sea where you can get a blizzard on July 11…

Un coup installé je l’ai essayé avec trois photo ordinaire, une diapo, un négatif et une photo papier, des couchers de soleil, ou ciels nuageux, j’ai pris ce que j’ai pu trouver rapidement, dont une photo prise à Mould Bay, genre d’endroit où on subit un blizzard le 11 juilllet…

But even if this is holiday time…I did work, on this painting of Liz Hurley and I think her face is coming along pretty nice, I am also glad about that…

Mais même si c’est fête…j’ai travaillé…Liz, et son visage s’en vient bien, cela aussi j’en suis bien content…

425-32, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2014-05-05

Le diaporama…and the slideshow

M comes after L, if I remember right…


If I remember correctly my alphabet, and luckyly it is the same in english and french, M comes after L, so I guess, by logic, the Comtesse Monique painting’s should follow Liz Painting’s, so I move the Comtesse painting ahead of my line of painting waiting to be reworked…and then I remembered that the last time I did notice that the drawing, or positionning of her body was wrong, or not quite what it should have been, I should know by now that before moving too far, I have to make sure that the drawing is good, but sometimes we do not manage to do what should have been made right…and of course, logically, I sometimes mess my drawing, so I decided to take a few steps back, which mean redrawing alomost completely her body, this time trying not to push too far the details, get the shape right before going further…I should know that, actually I know it, but doing it is more difficult…so a few backsteps, to be ready to move ahead soon….

Si je me souviens bien de mon alphabet, M suit L, donc le tableau de la Comtesse Monique, devrait logiquement suivre le tableau de Liz, et comme je suis d’une logique implacable, j’ai décidé de passer à la lettre M pour Monique, une Comtesse de la mode. J’avais laissé ce tableau la dernière fois en me rendant compte que j’avais mal dessiné, ou plutôt positionné son corps, j’aurais pu le laisser tel quel et continuer, mais j’ai plutôt opté pour un recul, et redessiné ce qui n’était pas à mon goût, et de le refaire, pour le moment sans trop approfondir, vaut mieux s’assurer que le dessin est correct avant d’aller plus loin, simple, je devrais savoir cela, mais on ne parviens pas toujours à faire ce que l’on sait qu’on devrait faire, et la logique s’en suit, on fait parfois ce que l’on sait que l’on aurait pas dû faire…donc un ou quelques pas en arrière…pour mieux faire la prochaine fois….

433-20 Comtesse Monique, huile 20 x 28 po (50 x 70 cm) 2014-03-01

Évidemment cela fait un certain temps que j’ai travaillé ce tableau donc la photo de la Comtesse Monique, et l’adresse de sa page Comtesse Monique, et le diaporama.
Since it’s been a while I did not work on this painting, here the Comtesse Monique photo and a link to her site Comtesse Monique, and a slideshow…

Maybe because she lives in Germany, my site update software give me some instructions in german, at least seems to me it is german from what I know of this language, must say that this software and site did act a bit bizarre recently, but it is all right as long as I can update my site…:)

Peut-être parce qu’elle habite en Allemagne, mais bizarrement, mon logiciel pour mettre à jour mon site me donne certaines instructions en allemand, du moins le peu que je connais de cette langue me laisse croire que c,est de l’allemand, faut dire que mon logiciel fonctionne parfois de façon un peu étrange dernièrement, en autant que je puisse mettre à jour mon site, cela me va…:)

Photo

Au début de la journée, bien sûr, je n’ai pu m’empêcher de retoucher légèrement le tableau de Liz, mais là je suis à un point que je dois le laisser reposer, pour laisser l”huile sécher ou tout simplement pour avoir un  regard neuf dans quelques jours, ou semaines…

But of course I did started the day adding a few more touches on Liz painting’s, but I guess I’m to the point where sometimes you do have to let it dry, or maybe just let it rest to get a fresh look to it in a few days or weeks…

425-30, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2014-03-01

So! Bye February, hello!….LIz


Happy to say bye to February…and never come again thanks…not so bad, I like winter, but by the end of that month my love for winter has passed, can’t say the same for this painting of Liz Hurley, this is a four seasons painting, I could imagine myself painting it for years to come…that’s something that I known to be able to do….by the way don’t try to look at the translation to see if you get in french too, it is not quite, or not at all the same story, except for Liz painting that is…:), in french I was talking about being tired at the end of the week, wearing confortable shoes or old very old sneakers, and being tired and drawned again to paint LIz because I love it and not feeling like trying anything else, so now it is ‘translated’…:), and eventually there will be place for another one of my muses, I wouln not get tired of showing post after post of this painting, but you, you may get tired of it…have to think about the others sometimes…you and my paper or computer models…

Je dis bye février, mais pas encore à Liz, comme j’étais crevé de la semaine, il me semble que dans ces moments là, il est plus facile de continuer sur un tableau que j’ai travaillé dans les derniers jours, pourquoi? un peu par paresse, et aussi un peu parce j’ai le goût de me retrouver dans un chemin familier, comme dans ses pantoufles, quoique moi j’aime mieux une bonne paire d’espadrille ou de soulier bien usé, que je n’oserais pas porter à l’extérieur, pas dû au fait de ce qu’ils ont l’air mais plutôt qu’il prendrait l’eau…ou la neige et la glace trop facilement, ou du  moins je n’irais pas plus loin que le bout de mon balcon…donc encore un peu le Liz ce soir….bientôt, demain? je devrais passer à un autre tableau ou une autre muse, moi je ne fatiguerait pas et pourrait présenter encore des articles jour après jour sur Liz, mais je dois penser aux autres, vous et aussi bien sûr mes autres modèles soit papier, numérique ou simulées…et pour ceux qui veulent tester leur ou mon anglais, la traduction est pas la même, je parle plus de mon amour de l’hiver, mais que février réussit généralement à faire disparaître, mais que par contre peindre Liz est une activité quatre saisons, et que comme certains le savent, je pourrais la peindre pendant des années encore…voilà la traduction à peu près fidèle….:),

425-29, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2014-02-28

La photo, il y a tout-de-même quelques jours que je ne l’ai pas montré, et bien sûr le diaporama….
Since it’s been almost a week or so without showing her picture, here it is….again…I love her did I say that? and of course the slideshow….

Still on track with Liz…


Still on track with Liz, at least I think…therefore I am on track, not sure but to me it looks all right now, not finished, I had lost something yesterday, but it is coming back, still I would like to work a bit more on contrast, lighting and adding color here and there, just have to stay away from ‘les faux pas’ sometimes it doesn’t take much for a painting to go wild…too wild…but for now I feel in control, that’s something I don’t say often….

Eh oui toujours avec Liz, pas de sortie de piste ou de faux pas, du moins je le crois, hier je savais que j’en avais perdu un peu, pas satisfait du contraste et jeu de lumière et d’ombre dans ses bottes, mais je me disais que c’était passager, le temps de laisser sécher un peu et de s’y remettre, donc pense que c’est encore dans le bon chemin, donc pour le moment je me sens en contrôle,,,,mais je sais que cela peut parfois partir rapidement à la dérive, bof on verra bien….

425-28, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2014-02-25

Et le diaporama, la photo de liz? remontez de quelques articles et vous la verrez ou cliquez sur l’Image, elle est dans la page de ce tableau sur  mon site…
And the slideshow, LIz photo’s ? if you go back a few posts, you will find it, or just clicl on the image, you will end up in this painting page and it is there at the end of the page, but you have to click and visit my site…

The difference between downhill skiing and painting?


Maybe it is the end of the winter games, that has inspired me this title, of course the answer is there is close to no similitude between the two, If I do miss a gate, actually there is no gate in my atelier…but anyhow if I do a mistake, tripping on something or banging my arm or knee somewhere I don’t thing I will end up rushed to an hospital, I doubt I will have a concussion or anything else like that, but maybe there is this only weak similarity, the wish to go further, they do it to gain a few fractions of a second that can ended up being winning the gold for them, I do it well, maybe for a few ‘likes’ or even a few nice comments, but mainly to take this painting to the point where I will say….Woww…this is it, it is awesome…to me at least…and probably ending by not wanting to let it go, and I will keep Elisabeth, the painting that is, with me for the rest of my life…:) Last night Picture’s…

C’est probablement la fin des jeux olympiques d’hiver qui m’a inspiré ce titre, les différences sont bien sûr énormes, premièrement si je rate la porte de l’atelier, je me cognerai au pire la tête contre le cadre à une bien faible vitesse, et je ne risque probablement aucunement de subir une dangereuse commotion cérébrale, ni de me tuer….par contre il y a peut-être une très mince similitude…prendre des chances pour pousser un peu plus loin, ce qui est déjà bon, eux c’est pour gagner quelques centièmes de seconde et possiblement une médaille d’or…moi, pas de médaille, probablement rien de plus que quelques ‘clics’ pour me signifier que vous l’aimez bien, peut-être quelques commentaires élogieux, mais surtout si je réussis à la rendre là où je le veux, l’immense satisfaction de me dire Wowww…..et de vouloir la garder précieusement chez moi et de ne jamais la laisser aller Elisabeth, enfin le tableau que j’ai fait d’elle bien sûr….la photo d’hier soir

425-26, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2014-02-23

Bien sûr la photo d’Elisabeth, autant pour moi, qui ne se lasse pas de la contempler que pour vous, en fin ceux et celles qui aimeraient y jeter un coup d’oeil, encore une fois….et le diaporama….
And maybe if you want to see her picture again, if not I put it up anyhow, just for me…:), and of course the slideshow.

The wisemen, or kings and a queen?


It was my first day at work this year, back to reality and the grind….and the not so funny feeling that time is too short to work, paint and write a few post, and everything that goes with it…I do have quite a few post in draft mode, it is almost getting to be a mess, ok I’m used to that so well back to painting, tonight, it is January 6 th, ‘la Fête des Rois’ don’t know if you have the equivalent, and I don’t know the term in english…, it used to celebrate the three kings, not the movie, but the three ‘wiseguys’ who went to offer Jesus, a baby child then, encens, myrrhe and others thing…not that wise to offer that for a new born…well back to la fête des rois, then there must be a queen…a woman, so I thought that maybe I should work on a painting of my queen, I’m almost in love with that painting, I know I should let people tell if it is nice, but I am saying it right away, so here’s the latest version of this painting of the queen of my muses, Liz Hurley, like I said I am almost in love with this painting, and her, but back to reality, not very mentally sound to be in love with a painting or a pic, speaking of pics, the painting and a photograph of my queen…:)

Première journée de travail de l’année, retour à la réalité et aussi à la sensation que le temps manque pour peindre, écrire un article et les télécharger sur mes sites…comme on dit retour à la réalité, et comme j’ai plusieurs articles en mode brouillon, comme moi…:), ça prendra probablement quelques jours avant que je vous montre les dernières versions du tableau de Liz Hurley, tableau avec lequel je suis à toutes fins pratiques en amour, ou avec Liz Hurley, bon retour à la réalité ce n’est qu’une image, un tableau mais que sans aucune objectivité ou recul…je trouve magnifique….:), enfin autrement dit jusqu’à date j’en suis bien content….j’aurais eu presque l’envie de le montrer ce soir, journée de la fête des rois, donc il y une reine j’imagine, et Liz est en quelque sorte la reine de mes muses…., mais enfin le 6 janvier, mais j’en ai présenté un autre, un tableau je veux dire, alors ce soir voici Liz

425-24, Elizabeth Hurley 3, huile 22×28 po (55×70 cm) 2014-01-06

Peut-être êtes vous curieux et que vous aimeriez voir la photo de Liz, pourquoi pas…Maybe you would like to look at her pic, a bit curious maybe…

It is cold and windy tonight, like it is in most of North America these days, so after a long walk back from work, what’s better to get warm than go to the easel and serve my queen…:) so another version of this painting, almost finished but not quite…next time…

Froid ce soir…comme un peu partout il semble, du moins en Amérique du Nord…donc bien au chaud dans l’atelier, après une longue marche pour revenir du travail, quoi de mieux pour se réchauffer que de continuer à servir ma reine…donc une autre version, il tire à sa fin ce tableau mais probablement pas ce soir…la prochaine fois…

And I can’t wait to show it so I will post it right now…Et je ne peux attendre pour la montrer, alors aussi bien le faire ce soir, comme là tout-de-suite…


Et bien sûr le diaporama/Of course the slideshow