A piece of cake?


I don’t know, sometimes it is better I think to sit and write a draft for a post instead of struggling with a painting, especially if that on is going well so far, and you don’t want to get into trouble, in this case, it is her fur hat, that my model is wearing,of course I should say more exactly that this photo model’s is wearing, and now it does look more like a cake posed on her head, instead of a hat, and of top of that it was my birthday a few days ago, did not celebrate until yesterday, so not a good thing when you’re a bit drunk to try to fix things on a painting…that I’ve learned over the years…:), so I guess it would be for another time for me to transform this apparently cake hat into a fur hat that goes well with this charming model…

Parfois il vaut mieux écrire un brouillon d’article…plutôt que d’essayer de faire en sorte qu’un chapeau de fourrure, style cosaque, n’ait pas l’air d’un gâteau posé sur la tête du modèle, et parfois, surtout après avoir consommé, c’était ma fête voilà quelques jours, et comme je suis patient…la plupart du temps, j’ai attendu avant de célébrer ma fête, enfin tout cela fait que je ne parviens pas à transformer son chapeau à mon modèle, enfin sa photo, en autre chose qui m’a l’air d’un gâteau posé sur la tête de ce jolie modèle…mais je l’aurai, pas ce soir par contre…

438-12, Modèle au chapeau de fourrure, huile sur acrylique, 20×28 po (50×70 cm) 2014-05-20

Et le diaporama de ce tableau à ce jour, et pourquoi pas la photo du modèle et de son chapeau en fourrure ui ne devrait pas avoir l’air d’un gâteau….:)

And here’s the slideshow, and this model photo with her fur hat, that should not look like a cake in this painting…:)

A fur hat and a…


A beautiful model, as usual, but I found something particularly appealing in this one, and to prevent a down the line change, why not going right away for oil, anyway most of the time I do change from acrylic to oil. and for this one I did revert, actually for the last few ones to an old, more straightforward way, turpentine and linseed oil, instead of a quick drying medium, anyway I like the way that the undried paint mix with the fresh one, so may as well use that property, maybe it is a more yellowing mixture as years pass by, but it doesn’t matter to me, my paintings are always rich in yellow and oranges, so I guess it won’t matter, and besides I am applying a coat of retouch varnish between each session. so I guess it should take care of that problem if it is happening….many years down the road…let’s say I worry about many other things before that one…so here’s the latest version, dating from yesterday monday night…

Une bien jolie femme, l’air calme, genre de scène qui me ramène à mes pinceaux…comme je finis presque toujours par passer de l’acrylique à l’huile, je vais le faire immédiatement, donc je troque le médium, l’eau et les tubes acryliques pour l’huile et l’huile de lin, revenu à une recette plus simple, même si le temps de séchage est beaucoup plus long qu’avec l’huile purifié ou ‘stand oil’, je préfère la fluidité de ce médium, même si on dit qu’il a tendance à jaunir, mais de toutes façons comme je travaille mes tableaux avec des périodes assez longues de séchage, je les ‘rafraîchis’ la plupart du temps avec un vernis de retouche qui devrait prendre soin de ce petit problème, donc possible que si quelqu’un regarde ce tableau dans quelques cent ans, il sera jauni, et comme il y a souvent des jaunes et orangés dans mes tableaux, je ne pense pas que cela sera un bien grand souci…j’en ai de plus pressant que cela…:) donc la dernière version.

Et bien sûr la photo du modèle, on ne l’a pas vu depuis un certain temps, celle-ci et le diaporama….

And the model’s pic, after all it is been a while we did not see her…