Un autobus la nuit…riding a bus at night


Cela fait un bout de temps, en ce temps là, cela résonne comme le début d’une histoire qu’un vieux nous raconte…en fait cela date de quelques années, avant de me mettre à travailler essentiellement de la maison, par choix et aussi forcément dû à la pandémie des deux dernières années, je devais aller travailler au bureau d’un client, pour moi n’ayant pas d’automobilei, c’était un long trajet en autobus, en métro et à pied, et parfois par paresse ou pour passer le temps, je prenais des photos à bord de l’autobus…selon la température ou le temps qu’il faisait, la fenêtre ouverte ou non, donc ici un cliché en soirée, en entrant au terminus du centre ville, je trouvais que cela donnait une ambiance un peu irréelle, ferait un beau tableau de nuit…

It does seems a long time ago, then I did not work most, if not all the time at home, it was before the pandemic last two years and a bit more, 2017 to be exact, I had to go to a client workplace, for me having no car, it was a long ride, by bus, metro and walking, so sometimes I would grab my camera and shoot while riding the bus, if weather permit, window opened or not…this one is taken coming downtown late, I tough it has an eerie look, a bit strange mood with reflections, shadows and lights and besides it did help passing time by….

Un autobus, la nuit…riding a bus at night, novembre 2017

Old and new…


Retour vers une vieille toile en cours, une vieille toile, avec un vieux bâtiment, qui est reflété dans un nouveau, justement rendu à remettre en place la façade vitrée de ce bâtiment, qui avait disparu, parce que je n’aimais pas ce que j’avais fait du vieux bâtiment, enfin là je crois que je suis en vue de la fin de ce tableau….encore du travail, un peu partout, mais de la finition, surtout sur le modèle, qui n’est pas encore tout-à-fait à mon goût…mais cela ce n’est rien d’inhabituel, ce tableau sera fini, mais probablement pas le modèle, mes modèles, je pourrais les travailler à l’Infini, mais c’est définitivement trop long…:)

Back to an old in progress painting, less older than the old building reflected by the new one…that’s where I am know, getting to put back the glass wall, that was removed because I did not like what I had done before with the older one, so I guess I can say that I’m getting really close to finish it, still work to do on the model, not quite as I want her to look…no surprise there, I can work on her and all the others in my paintings for a long time, close to infinity…but that would be way to long…so this painting will be finished but probably not the model, it will be one version of the numerous ones that I could have paint…..

365-48 Modèle, Vienne et reflets anciens dans le nouveau…huile sur acryl 22×28(55×70) 2012-05-18